Né à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse, fils de canut, j’ai admiré pendant mes jeunes années les belles soieries lyonnaises, respiré avec ardeur les odeurs et les couleurs de la Provence de mes aïeux.

Les formes colorées de Delaunay, les personnages en copeaux de Fernand Léger, les compositions de Braque, tout comme un grand nombre d’œuvres dites « surprenantes » du début du XX siècle m’ont semblé, dès mon adolescence, naturellement accessibles, représentatives de ma curiosité et bien souvent « joyeusement » compréhensives.

Ces œuvres me surprennent, m’enchantent et me passionnent toujours autant.

J’ai consacré, avec plaisir, plus de quarante années de ma vie à l’industrie du Packaging.

Le verre, le papier, le carton, le plastique, les encres et les peintures sont les matériaux de base de cette industrie. La créativité, les formes, les couleurs, les audaces technologiques de ce métier ont, quant à elles, largement contribué au développement artistique contemporain. Cette industrie a non seulement influencé ma culture, mes passions et mes joies, mais elle m’a également permis de découvrir un grand nombre de pays, de traditions, de coutumes et de langues que je retrouve aujourd’hui dans mes souvenirs et ma peinture.

Devenu Antibois depuis quelques années, je suis installé près du phare de la Garoupe, lieu magique et séduisant entre les bois et la mer.

Le rayonnement et l’intensité des couleurs du Cap d’Antibes ont, sans aucun doute, influencé les plus grands. Parmi eux, j’aimerais avoir une pensée toute particulière pour Nicolas de Staël, dont les œuvres, l’élégance du trait, la juxtaposition des couleurs et la composition créative me touchent et m’enthousiasment.

Bien à vous et cordialement votre.


Born in Lyon in the quarter of La Croix Rousse, son of weavers, it is during my younger years that I’ve learned to admire the beautiful Lyonnaises’ silks and enjoy the smells and colors of my ancestors’ Provence.

Delaunay’s colored forms, Ferdinand Léger’s shaving characters, Braque’s compositions, … all these so called “surprising” pieces of art of the early 20th Century have always seemed accessible to me since I’m a teenager. All of them are representative of my curiosity. These works surprise me, delight me and continue to attract me.

I have spent over forty years of my life in the packaging industry with great pleasure.

Glass, paper, cardboard, plastics, inks and paints are the building blocks of this industry. Creativity, shapes, colors, bold technology in this trade have, in return, contributed significantly to contemporary artistic development. This industry has not only molded my culture, my passion and my joy, but it also allowed me to discover a large number of countries, traditions, customs and languages that are reflected today in my memories and my paintings.

I moved to Antibes a few years ago, live next to the lighthouse of La Garoupe. It is a magical and seductive place, close to the woods and the sea. The light intensity and colors of the Cap d’Antibes have undoubtedly influenced the Greatest.

Among them, I would like to have a particular thought for Nicolas de Staël, whose work deeply moves me through its elegance, colors and creativity.

Yours Sincerely.